Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
3 avril 2021

La maison pâle, thriller historique de Luke McCallin

 

la maison pale

Deuxième épisode des enquêtes de Gregor Reinhardt affecté désormais, en ce printemps 1945, dans le corps d’élite des Feldjäger, sorte de super police militaire qui ne recrute que des anciens combattants décorés, officiers et sous-officiers, rendant compte directement au haut commandement des forces armées. Le Feldjägerkorps dispose des pleins pouvoirs pour maintenir la discipline dans les bases arrière de l’armée.

Retour à Sarajevo dans une ambiance de défaite annoncée. L’armée allemande se replie, les Partisans de Tito, désormais armés par les Alliés - sont aux portes de la ville, les Oustachis cherchent tous les moyens d'échapper aux représailles de la population qu’ils ont massacrée.

Reinhardt, qui a secrètement adhéré à une organisation de résistance au nazisme, va enquêter sur la découverte de trois Feldgendarmes assassinés. Mais il s’agit d’une affaire à tiroirs dans laquelle sont visiblement impliqués des membres des bataillons disciplinaires, composés de soldats passés en cour martiale, des gens de sac et de corde employés à diverses besognes de terrassement.


Gregor Reinhardt n’a rien perdu de ses qualités de fin limier et ses investigations dérangent les différents trafics auxquels se livrent les uns et les autres. Il va être pris en étau entre les factions locales, les autorités militaires pas toujours nettes, la cruauté des massacres qui s’accumulent, en particulier dans la maison qui sert de quartier général aux Oustachis, cette "maison pâle" où l’on torture et assassine en série.

Chacun des protagonistes de cette histoire porte son secret, tout comme Gregor, les plus sympathiques se révèlent parfois des informateurs du camp adverse … mais après tout, qui est ce camp adverse, dans cette phase de fuite éperdue et de repli avant la fin des combats ?

Excellent thriller aux multiples rebondissements, horreurs d’une guerre qui n’est pas prête de s’éteindre et va ressurgir quelques décennies plus tard, analyse psychologique fouillée : ce deuxième opus est encore plus passionnant que le précédent. J’ai déjà commandé le troisième !

 

La maison pâle – The pale House – polar historique de Luke McCallin, traduit de l’anglais par Nicolas Zeimet, édité chez Gallimard , collection Folio policier, 560 p., 9,20€

Commentaires