Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
17 janvier 2022

Le cadavre du Palais-Royal, polar historique de Laurent Joffrin

Joffrin

A la différence des lecteurs fidèles de Jean-François Parot, disparu en 2018, le créateur du personnage de Nicolas Le Floch, je n’ai lu aucun des livres de la série.

Mais j’ai bien aimé l’adaptation télévisuelle qui en a été tirée avec dans le rôle-titre Jérôme Robartz et ses acolytes Mathias Mlekuz, François Caron …

Et puis j’apprécie la reprise de personnages célèbres pour en continuer les aventures (en BD avec Blake et Mortimer, ou pour des auteurs comme Maurice Leblanc avec Omar Sy en Arsène Lupin).

J’ai donc abordé cette 15ème aventure du commissaire au Châtelet sans idée préconçue, et sans la déception de certains lecteurs assidus des 14 épisodes précédents. Et je salue le courage du journaliste Laurent Joffrin de s’être dévoué à la tâche.

Ainsi donc, Nicolas Le Floch aborde la cinquantaine et reprend du service pour la sécurité de Louis XVI, quelques semaines après l’émeute de la Bastille, dans un Paris en ébullition du fait de la hausse du prix du pain (aujourd'hui cela pourrait être celle des carburants ...) et des difficultés d’approvisionnement.

 

série TV

Reconnu et légitimé par son père biologique, il est devenu le marquis de Ranreuil, hobereau bien calme dans son château de Guérande, jouant ainsi sur plusieurs tableaux – la police, ses entrées à la Cour … et les jolies femmes.

Le voilà chargé d’une enquête sur un assassinat et la séquestration d’une belle princesse négociatrice d’un compromis entre le Roi et l’Assemblée. Laurent Joffrin déroule ici une démonstration efficace des différentes manières de noyauter et manipuler la violence des foules en colère, pour instrumentaliser les rancœurs d'un peuple mal informé en vue de la captation du pouvoir. En homme de gauche – journaliste au Nouvel Observateur et à Libération - il doit avoir étudié le sujet …

Je constate que la période de la Révolution française attire de plus en plus d’écrivains à succès. Les romans policiers historiques ont la cote, et c’est aussi une manière très plaisante de réviser nos vieilles notions d’histoire. Même si cette nouvelle enquête du commissaire-marquis est bien tournée, je n’ai cependant pas été conquise par le style. Et je trouve son titre très banal.

Je resterai donc fidèle au parcours de Vincent Dauterive, le jeune gendarme de Jean-Christophe Portes, ou les investigations messines d’Augustin Duroch par Anne Villemin-Sicherman, avec moins d’enthousiasme pour le journaliste d’investigation roux brossé par Henri Loewenbruck. A moins de se tourner directement vers l'histoire avec Emmanuel de Waresquiel ... passionnant !

Ce qui serait drôle : faire se croiser dans un même livre ces quatre héros investigateurs qui virevoltent tous autour de mon quartier : le jardin du Luxembourg et ses souterrains accessibles par des trappes cachées sous les bosquets, l’état-major de Lafayette, l’hôtel de ville en place de Grève, la salle des Cordeliers, le Palais-Royal, les grands appartements de Versailles …

 

Le cadavre du Palais-Royal, roman historique de Laurent Joffrin d’après les personnages créés par Jean-François Parot, édité chez Buchet-Chastel, 296 p., 19€

 

Commentaires
B
Lectrice de J F Parot depuis le début des aventures de Nicolas Le Floch je peux simplement dire combien j’ai apprécié une belle écriture, très documentée sur les mœurs de l’époque, sans négliger le rythme des péripéties. Donc je pense me dispenser de lire cette reprise de Joffrin.<br /> <br /> J’admire votre rythme de lecture et ai toujours plaisir à vous lire chaque matin.<br /> <br /> Brigitte, Poitiers
Répondre
N
Merci pour cet article passionnant ... comme toujours !
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273