Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
6 avril 2020

Des masques pour l'extérieur ...

IMG_0879

C'est une fabrication maison à vue de nez ...

Accessoire utile même lorsqu'on respecte scrupuleusement la distanciation sociale de plus d'un mètre, et si on nous oblige bientôt à en porter pour sortir, je suis pour !

Lisez le premier commentaire de ce post, écrit par Anna, un médecin ...

Et puis, ça rassure nos interlocuteurs, et en particulier nos commerçants particulièrement exposés ...

IMG_0864

IMG_0865

 

IMG_0873

Une suggestion de mes filles : j'avais le tissu (Petit Pan à Paris) et les élastiques de culottes, et le temps. Cependant, il y avait quatre ans que je n'avais pas touché à la machine à coudre, que j'ai eu un peu de mal à me remettre en route et à retrouver comment enfiler la bête, constituer une canette ...

Bref. En tout, pour 4 masques "alternatifs", cela m'a pris deux heures.

Pour 4 masques à 3 plis "religieuse" de type "alternatif", j'ai regardé plusieurs tutos. Il y en a de nombreux sur internet.

Au départ, il faut un rectangle de 32 cm sur 20 d'un tissu relativement serré et deux attaches de 21 cm pour un homme, 19 pour une femme.

On commence par plier le rectangle endroit contre endroit sur la longueur et on fait une couture sur le bord de largeur 20 cm, en laissant au milieu une ouverture d'environ 5 à 6 cm pour pouvoir retourner.

Repasser le "sac" obtenu - toujours sur l'envers - avec les 2 côtés verticaux ouverts, la fente horizontale au milieu. Ce sera l'envers du masque. On pourra aussi, quand l'objet sera fini, glisser par la fente une feuille de papier filtre à l'intérieur (type sac d'aspirateur ou filtre à café).

Glisser les attaches bien à plat à l'intérieur, en haut et en bas, de chaque côté. Elles forment 2 arcs, il faut veiller à ce qu'elles soient bien à plat. Les fixer avec des épingles. Laisser dépasser un petit bout hors du "sac" afin de bien coudre les extrémités avec la machine. Attention, ça fronce ...

Coudre à petits points les côtés ouverts, sur l'envers, pour emprisonner les attaches en faisant de allers-et-retours à teur niveau pour bien conforter la couture.

IMG_0875

IMG_0876

IMG_0878

IMG_0880

IMG_0870

Retourner le masque en passant les attaches par la fente. Mettre le masque désormais à l'endroit bien à plat et le repasser. Une fois terminé, le masque mesure à plat environ 15 cm de hauteur. Après que les 3 plis ont été fixés, 9 cm sur 20.

Former les trois plis et les fixer avec des épingles. Repasser bien fort sur les côtés.

Faire une couture - la machine rechigne un peu sur les trois épaisseurs - sur tout le pourtour au plus près des bords. Couper les fils.

 

Commentaires
V
Quel âge avez-vous HK19 ?<br /> <br /> Le masque ne sert pas seulement à vous protéger (juste à vous empêcher de porter vos mains à votre visage et de limiter ainsi la contamination) mais il devient précieux afin de protéger les autres. C'est important aussi...Il ne s'agit plus de faire un "caca nerveux" dans le sens de "nous sommes manipulés, je ne rentre pas dans le jeu" mais de simplement penser que vous pourriez être porteur.se sain.e (et donc asymptomatique) et que vous pourriez alors mettre en danger la personne âgée, déjà porteuse d'autres pathologies que le covid, bref, des personnes plus vulnérables.<br /> <br /> <br /> <br /> Gardez vos grands principes pour "le monde d'après" quand il sera temps de faire mettre en pratique par nos gouvernants les belles paroles proférées tout au long de ce confinement.<br /> <br /> <br /> <br /> Après, c'est sûr, il faut porter ce masque "intelligemment". Pas en rase campagne sans âme qui vive ou quand on est seul en voiture mais quand on va faire ses emplettes, quand on prendra les transports en commun...<br /> <br /> <br /> <br /> Bonne journée confinée à tous.tes.<br /> <br /> Valérie
Répondre
H
Dans des rues dégagées, comme le sont celles de mon quartier, et en plein air en général, les masques sont superflus. Je refuse de céder à cette nouvelle injonction sociale.
Répondre
H
Après 4 mois en France je suis arrivée en Italie le 18 fevrier au debut de la pandemie. Je suis confinée dans mon appartement et ici les choses vont un peu mieux depuis que tous sommes confinés, il faut mettre les masques est très important et suivre toutes les indications, parce c'est le seul moyen d'espérer vaincre le virus. Bravo Marie-Pierre!
Répondre
S
Quand d'un côté on nous explique que certaines personnes sont asymptomatiques <br /> <br /> = des porteurs sains , qui ne présentent aucun symptôme mais peuvent par contre transmettre le virus et que dans le même temps on nous affirme que les masques ne servent à rien , <br /> <br /> il y a forcément quelque chose qui cloche .
Répondre
S
Moi aussi, je suis POUR et ce , depuis le début de cette pandémie.<br /> <br /> Mais comme il n'y en avait même pas suffisamment pour nos soignants, c'était plus "simple" de prétendre qu'ils ne servent à rien.<br /> <br /> Le port du masque ne doit bien sûr pas faire oublier toutes les autres consignes à respecter.
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273