Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
2 décembre 2010

A hiver précoce, travail de mémoire

hiver___Paris_001Les températures qui règnent sur Paris ne sont pas favorables aux cardiaques. Claude m'a carrément dissuadée de sortie hier comme aujourd'hui. Mes courses de Noël peuvent encore attendre. Je reste donc calfeutrée à la maison. La neige n'est pas encore intervenue de façon aussi spectaculaire à Paris que dans le centre et l'est de la France....Notre jardin riquiqui est tout saupoudré de sucre glace. Je dois toutefois faire amende honorable : j'ai fustigé la nouvelle ordonnance du massif végétal de notre cour, mais il n'est pas si vilain tout de même, même en hiver.

Je ne m'ennuie pas pour autant car je me suis attelée à une tâche cent fois repoussée. Jacqueline Briot, dont l'histoire ou plutôt celle de Pierre son mari, a été racontée par Claude dans une rubrique de ce blog, avait laissé une autobiographie succincte en 1994. Manuscrite.


hiver___Paris_002Je l'ai retrouvée dans les archives et je la remets en forme, pour bientôt la mettre en ligne. C'est curieux comme le texte de cette dame de 75 ans au moment où elle écrit est plein de verve et d'humour. Et comment sa vie a été riche d'événements qui recoupent l'histoire : celle de la guerre et du rapatriement des déportés dans une gare du Palatinat, celle des troubles interraciaux en Côte d'Ivoire en 1956 (déjà !), la vie d'un comité départemental de Croix-Rouge....l'institution à laquelle elle a vouée toute sa vie, bénévolement bien entendu.

Je devais faire ce travail et en fait j'y trouve beaucoup de plaisir et de l'émotion puisque, à partir de 1971, nos vies se croisent. J'ai déjà retranscrit 21 Pages. Mon seul apport consiste à chapitrer le texte écrit d'une main vigoureuse, sans une seule faute d'orthographe ou de syntaxe, difficile à déchiffrer parfois, surtout les noms propres que je crains d'estropier. Je vais aussi rechercher des images d'archives, et je reviendrai avec un mini feuilleton. Reste à lui trouver un "bon" titre....

Commentaires
A
Pas de quoi s'ennuyer en effet et j'attends impatiemment votre texte! <br /> J'ai fait la même chose avec la correspondance échangée durant la guerre de 14 par mon arrière-grand-père et mon grand-père, tous deux sur le front.<br /> C'était passionnant et profondément émouvant. Il ne me "reste plus" à présent qu'à compléter l'histoire, et décrire l'aventure de chacun. C'est le premier de mes"projets 2011". Vivement le 1er janvier !
Répondre
F
j'ai hate de lire ca !
Répondre