Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
27 janvier 2024

Itinéraire d'un mécène : Paul Marmottan (1856 - 1932)

 

François-Xavier_Fabre_-_Portrait_de_la_duchesse_de_Feltre_et_de_ses_enfants_

 

Au temps de l’empire romain, on parlait d’évergétisme : cette action des riches patriciens consistant à faire édifier à leurs frais un bâtiment public afin de laisser leur nom dans l’histoire …

Au XXème (et aussi de nos jours) on dit : mécénat (musées Jacquemard-André, Galliera, Nissim de Camondo, Cernuschi, Guimet, Fondation LVMH, Bourse de Commerce ...)

Profitons-en !

IMG_2966

 

IMG_2965

Paul Marmottan

 

IMG_2967

Ce fut le cas de cet ultra-riche héritier d’un ancien directeur de la compagnie des mines de Bruay décédé en 1883, juste un an après avoir acheté un pavillon de chasse en bordure du bois de Boulogne : Paul Marmottan (1856 – 1932).

Paul Marmottan fut tout à la fois historien d’art, collectionneur, poète, spécialiste de l’époque du Premier Empire et haut fonctionnaire préfectoral.

Après avoir pris possession de la fortune paternelle et de l’hôtel particulier en bordure des jardins du Ranelagh, il va pouvoir se consacrer à la mise en valeur de la collection de son père puis à la sienne.

Comme ce très grand portrait de la Duchesse de Feltre et de ses quatre enfants par F.X. Fabre en 1810.

Vers 1910, il modifie les espaces intérieurs pour faciliter le passage des visiteurs, et réinstalle les lieux en les meublant en style empire.

Il collectionne les peintures du XVIIIè siècle, en particulier les œuvres de Carle Vernet et Louis Boilly.

Divorcé et sans enfant, il lègue à sa mort en 1932 à l’Académie des Beaux-Arts son domaine de Passy, sa villa à Boulogne sur mer et de quoi fonder un hôpital à Paris.

Des donations prestigieuses enrichissent le musée comme celui de Victorine et Eugène Donop de Monchy puis le legs du dernier héritier de Claude Monet en 1966 : plus de cent Monet qui en font la plus importante collection du maître au monde : à ne pas manquer au sous-sol.

 

Sans oublier le legs de l’exceptionnelle collection d’enluminures par Daniel Wildenstein (à voir au premier étage) et les 25 tableaux plus des dessins de Berthe Morizot tansmis par la famille Rouart à laquelle l’artiste impressionniste était apparentée par sa fille Julie Manet, en 1993.

 

IMG_2969

Monet

Un musée exceptionnel qui présente en ce moment une exposition originale décrivant  l’influence des peintres du XVIIIème siècle sur le talent de Berthe Morisot (à suivre).

Pour ma part, je ne saurais oublier mon premier contact avec cette peintre à travers entre autres sa biographie par Dominique Bona, achetée en 2012, justement à la librairie du musée.

 

 

 

Musée Marmottan-Monet, 2 rue Louis Boilly, Paris XVIème, à partir de 10h, fermé le lundi.

Commentaires
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273