Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
21 novembre 2022

The Crown, saison 5 - sur NETFLIX

Crowv, titre

Privilège d’une large autonomie d’agenda, j’ai visionné en deux séances les dix épisodes de la saison 5 (qui couvre la période 1990 – 1997) de la série créée par Peter Morgan et produite par Stephen Daldry, qui tient la vedette de Netflix : The Crown …

Les principaux interprètes en sont cette fois Imelda Stanton (Elisabeth II, déjà vieillissante mais à la chevelure grise toujours impeccable et les affreuses lunettes en roues de vélo beige), Lesley Manville (Margaret, toujours aussi acide), Dominic West (Charles) et Elizabeth Debicki (Diana), Jonny Lee Miller (John Major), Jonathan Price (Prince Philip).

Au fur et à mesure que l’on se rapproche des événements que l’on a vécu, l’illusion devient de plus en plus forte. Nous avons eu connaissance des scandales à répétition qui ont paru dans la presse de l’époque : la biographie d’Andrew Morton largement écrite selon les enregistrements de la princesse, les coulisses de son interview donnée à la BBC le soir de la « journée des poudres », l’aboutissement de la procédure de séparation.

Crown - les Gallois

Ce que j’a trouvé particulièrement intéressant est l’ascension du binôme Mohamed (Mou Mou) Al Fayed et son fils Dodi, l’ histoire de celui qui leur a appris comment de comporter dans la plus haute société britannique, comment ils ont réussi à approcher la famille royale à coup d’investissements symboliques.

L’épisode du rapprochement avec la Russie d’Eltsine rappelle aussi le rôle – ou plutôt d’abstention – de la Grande-Bretagne lors de la demande d’exfiltration de la famille impériale russe …

Sur le plan politique, les auteurs critiquent sévèrement le conservatisme de la reine, et au contraire soulignent la volonté d’évolution de celui qui, le moment venu, régnera sous le nom de Charles III. Ils mettent en valeur les qualités bien oubliées de John Major, successeur de Margareth Thatcher. Il semble cependant que l’intéressé ait été très offusqué par le portrait que l’on y fait de lui …. La saison 5 se termine en 1997 avec la victoire électorale du parti travailliste de Tony Blair.

Et bien entendu, la période la plus intéressante sera retracée dans la saison 6 (il faudra attendre la fin de l'année prochaine ! ), sans oublier jamais que, selon l’avertissement de NETFLIX, « il s’agit d’une dramatisation fictionnelle ».

Je note aussi l’excellent qualité graphique du générique, avec la musique de Hans Zimmer … malgré l’invite de « passer l’introduction », je ne la manque jamais, elle me fascine …

The Crown – saison 5 - série exclusive anglo-américaine diffusée par NETFLIX depuis novembre 2016, 5 saisons et 50 épisodes disponibles.

Commentaires
J
Vous m’incitez à voir cette nouvelle saison, j’ai vu et apprécié les précédentes. Agréable journée
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 736
Depuis la création 7 312 689