Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
17 janvier 2021

Histoire du Caucase au XXème siècle, par Etienne Peyrat

caucase

Curieux, on n’entend plus tellement parler aujourd’hui du conflit qui se déroule au Haut-Karabagh …

Que se passe-t-il au Caucase, cette région si lointaine, si méconnue ? Et voici qu’un jeune universitaire publie chez Fayard une histoire de cette région … histoire millénaire limitée ici au XXème siècle, mais c’est déjà ça.

Reconnaissons que nous ignorons tout de cette contrée lointaine, à l’exception, sans doute, du génocide arménien de 1915 - mais nous apprenons qu'il avait commencé bien avant - toujours non reconnu par le Turquie, naturellement.

Il faut lire cette thèse pour tenter de comprendre cet océan de complexité, cette mosaïque de diversité, avec toutefois quelques constantes qui ne cessent de réapparaitre.

Il convient avant toute chose de regarder la carte. Le Caucase est une région où s’entrechoquent trois frontières, où cohabitent trois empires, trois civilisations : l’Iran, la Russie, la Turquie, avec trois entités : Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan. Et ce livre nous permet de réviser tout ce que nous avons appris et oublié sur l’histoire récente des trois pays limitrophes.

Un espace de passage, perméable, pays interdépendants économiquement, culturellement. Trois révolutions simultanées légèrement décalées éclosent au début de ce XXème siècle : la russe en 1905 après le désastre de Tsushima, la persane en 1906, la jeune-Turque en 1908. L'effondrement de l'empire soviétique après 1989 n'a pas délivré la région de ses démons politiques ...

Caucase et peuples

Le Caucase, région frontière coincée entre deux montagnes – dont le mont Ararat où s’échoua, selon la Bible, l’Arche de Noé – faisant la liaison entre mer Noire et mer Caspienne, carrefour d’idées, d’activismes, de trafic d’armes, de propagandes, de contrebandes …

Une région où sont étroitement intriquées des communautés ethniques et religieuses, qui devient une plaque tournante pour révolutionnaires itinérants, un refuge pour dissidents des trois contrées alentour.

L’histoire de la région durant le XXème siècle est indissociable de l’évolution politique mouvementée des trois univers qui la bordent : la Perse, la Turquie, la Russie devenue Union soviétique à partir de 1917. Comment comprendre que tant d'éminents dirigeants soviétiques soient issus de cette région ? Que se passe-t-il avec les Kurdes à cheval sur les territoires de la Turquie, l’Iran, l'Irak, le Caucase ? Comment la région devient-elle le creuset de la Guerre froide ?

Cette espace est particulièrement riche de mouvements de populations, volontaires ou contraints, de purges, de massacres … entre terreur stalinienne, procès politiques, déportations, tentatives d’homogénéisation des populations et résurgences périodiques de l’esprit national de chaque peuple.

Une région où dissidence idéologique et tensions interethniques ressurgissent régulièrement, des territoires frontaliers en bisbille entre eux et notoirement connus pour la part considérable laissée à l’économie informelle, malgré la chape de plomb de l’économie centralisée soviétique.

Je reste un peu frustrée de ne pas comprendre encore ce qui se passe au Haut-Karabagh, sauf à regarder la carte ... Mais à tous ceux qu’intéresse le sort des trois républiques – Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan – qui occupent ce territoire de confins, je recommande cet ouvrage.

Histoire du Caucase au XXème siècle, par Etienne Peyrat, édité chez Fayard, 364 p., 23€

Commentaires
R
Oui moi également j'en connais un peut de cette région et leur histoire liée à celle de l'est de l'Europe . Dernièrement tout ce conflit à été relancé avec la guerre Ukrainienne un peut ignoré part l'ouest, le génocide non reconnu ces conséquences et ramifications dramatique...
Répondre
H
C'est plus qu'une subtilité, c'est de l'étymologie des deux mots qu'il s'agit : l'helléniste que vous êtes encore reconnaîtra le Gé- de géographie,géologie... , et la connaisseuse de l'histoire des USA le nom du roi George II.
Répondre
A
En souvenir d'une rencontre au musée du Louvres , je reste un lecteur attentif de votre blog auquel Myriam était abonnée. Je saisis l'occasion d'une faute d'inattention pour m'évoquer un point qui me hérisse.<br /> <br /> L'absence (5° §) de l'accent aigu sur un e transporte l'Etat européen de Gé-orgie aux USA, à rebours de la (détestable) pratique journalistique, décuplée récemment du fait des sénatoriales américaines, qui situent la Georgie en Europe en prononçant gé-or-gie au lieu de geor-gie. Seul Fabien Bulier (A2) y est attentif.
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 736
Depuis la création 7 312 689