Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
28 janvier 2010

Saint-Jacques à la crème d'aïl

Saint_Jacques___la_cr_me_d_a_lPour une entrée, compter trois grosses noix de Saint-Jacques et sept gousses d'aïl par personne. Décortiquer les mollusques, au besoin, escalopez-les en deux si elles sont trop épaisses, réserver sur du papier absorbant après avoir salé et poivré leurs deux faces.
Pour la crème d'aïl, peler soigneusement les gousses, enlevez le germe et coupez-les en deux. Les placer dans une petite casserole et les faire bouillir à l'eau. Dès l'ébullition atteinte, égoutter puis remettre à l'eau bouillante encore une fois, jeter l'eau, remettre à bouillir dans une quantité un peu plus grande et laisser cuire environ dix minutes jusqu'à ce que les gousses soient tout à fait tendres. Egoutter et placer dans le bol du mixer avec 20cl de crème fraiche liquide moins une cuillerée à soupe. Saler et poivrer.
Dissoudre deux cuillerées à café de Maïzena dans la dernière partie de crème fraiche et incorporer au mélange aïl-crème. Bien mixer l'ensemble puis verser dans la petite casserole et faire épaissir à feu doux en tournant avec un fouet.
Tailler des croutons dans un pain de campagne ou une baguette, les faire dorer à l'huile d'olive dans une poêle anti-adhésive. Réserver sur les assiettes de service.
Au moment de passer à table, faire cuire très rapidement les noix de Saint-Jacques à la poêle dans un mélange beurre-huile d'olive. Dès qu'elles ont pris couleur (une minute et demie.....), les retourner, puis en toute dernière phase, ajouter les parties de corail.
Dresser les noix et le corail dans les assiettes, napper avec la crème d'aïl, saupoudrer de pluches de persil plat, vérifier l'assaisonnement.

N.B. : Encore une recette de Saint-Jacques, me direz-vous....Oui, mais c'est la pleine saison et les cours fléchissent. Il faut soutenir nos pêcheurs normands et bretons face à la concurrence des hollandais et des écossais qui draguent sans quotas !

Commentaires
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273