Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
28 janvier 2010

Fauves et Expressionnistes au musée Marmottan-Monet

fauves_affiche_expositionMerci Danièle ! merci d'avoir évoqué avec Claude la qualité de cette exposition que l'on peut voir jusqu'au 20 février au Musée Marmottan, même s'il faut braver la traversée de la chaussée de la Muette par un froid de gueux !

Tout d'abord, c'est toujours un plaisir infini que de pénétrer dans cette vaste et claire demeure peuplée de merveilleux meubles et tableaux qui en constituent les collections permanentes. C'est ici, en effet, que l'on peut admirer le fameux "Impressions, soleil levant" qui donna son nom aux Impressionnistes. Un pèlerinage, en somme, mais on y voit aussi, outre de très nombreux Monet, des tableaux de Berthe Morizot, Renoir,.....

Dans la rotonde du sous-sol, la collection de 50 oeuvres prêtées par le musée Von der Heydt de Wuppertal. Le propos est ici de confronter deux courants fondateurs - entre autres -  de l'art moderne, avant la Grande Guerre : le Fauvisme en France, l'Expressionnisme en Allemagne,  de mettre en lumière les similitudes - couleurs, formes -et les dissemblances. Ce que l'on ressent immédiatement est la communauté de pensée de ces artistes en rupture avec leur époque, et qui, aujourd'hui, nous apparaissent toujours d'actualité.

reanard_leuMünch (pour une fois représenté non pas par "Le cri" mais par un très expressif portrait de petite fille au sourire délicieux, Macke, Rohlfs, Nolde, Dufy, Braque, Delaunay, Franz Marc (et son Renard d'un bleu noir), de Vlaminck, Kees van Dongen et son extraordinaire jeune fille nue, Oskar Kokoschka avec trois portraits tourmentés, Oppenheimer et le visage du musicien Anton Webern.

Femmes_KirchnerBeckmann avec un grand format de 1942, Otto Dix et son formidable Hommage à la Beauté, Groz, Kandinsky, Jawlensky (sa Jeune fille aux pivoines sert d'affiche rayonnante à cette exposition), Kirschner et ses Femmes dans la rue si arrogantes...je ne suis pas certaine de n'en oublier aucun.

Macke_3_jeunes_fillesUne occasion de compléter son musée intérieur sans devoir se déplacer, et la jubilation de voir reconnu ce mouvement né au delà du Rhin, avant et après la guerre (celle de 14-18) et dont les chefs de file furent persécutés par les nazis qui qualifiaient leurs oeuvres torturées et lucides d'"entartete Kunst" ou art dégénéré. A mettre aussi en relation avec les expositions vues au Musée Maillol ou à la fondation Buchheim, ce merveilleux musée au bord du lac de Starnberg, au sud de Münich...

Je ferai toutefois une critique à cette exposition : les panneaux d'introduction sont peu explicites et pas didactiques. Ici aussi, on suppose que le visiteur connaît tout du mouvement expressionniste...ce qui semble loin d'être le cas si on tend l'oreille aux commentaires de quelques dames chics qui visitent en groupe. Est-ce pour permettre aux conférencières de gagner leur vie ? Car sans explications, le parti-pris d'accrochage est assez abscons, de mon point de vue, sauf aux initiés....


beaut__Dixvan_DongenFauves et Expressionnistes. De Van Dongen à Otto Dix
, du 28 octobre 2009 au 20 février 2010, au musée Marmottan Monet - fermé le lundi.

Commentaires
D
bien joué; je partage votre enthousiasme pour cette expo; un petit regret un seul tableau de Gabriele Munter élève puis seconde femme de Kandinsky; beaucoup de ses oeuvres à Münich (sa maison ( visitable)est à Murnau, ravissante petite ville de Bavière ; sa peinture est magnifique
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273