Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
12 juillet 2021

L'espion français, roman d'espionnage de Cédric Bannel

 

Bannel

Quatrième épisode de la série des enquêtes du Qomaandaan Oussama Kandar.

L’histoire se déroule en simultané à Paris et en Afghanistan, au moment où les troupes américaines se retirent et où les Talibans sont en passe de submerger à nouveau le pays. On nage en pleine actualité.

Une interception de conversation téléphonique permet aux services secrets français de remonter la piste d’un enlèvement de jeunes infirmières japonaises. Le temps est compté, la collaboration entre Paris, et plus particulièrement le second héros de cette opération hautement périlleuse et parfaitement discrète : Edgar Scan, la Commissaire Nicole Laguna et la brigade criminelle de Kaboul, devra être exemplaire, même à des milliers de kilomètres de distance.

La carrière de l’auteur est celle d’un fameux surdoué : Sciences Po et l’ENA – ma fille l’a eu comme professeur – haut fonctionnaire aux Finances, cadre dirigeant dans le Groupe Renault, fondateur de Canalblog, champion de karaté … Les techniques d’infiltration en territoire ennemi, les descriptions de combats dans les montagnes, les types d'armes, les opérations « homo » : Cedric Bannel sait de quoi il parle et c’est haletant.

 

Cedric bannel

La nouveauté de cette opération est que le mal absolu est incarné, cette fois, par une Française, chef de bande psychotique affiliée à Daesch.

Edgar, comme ses homologues des Sigmas, dispose d’un périmètre d’action presque illimité : l’élimination des djihadistes les plus dangereux, où qu’ils soient et quel que soit leur sexe ou la couleur de leur passeport. Mais il lui faudra aller chercher cette criminelle « à la pique à escargots » si nécessaire.

Des chapitres courts, une construction efficace, des combats dignes d’un grand film hollywoodien – ou d’un jeu électronique particulièrement violent - des personnages attachants et qui se reconnaissent comme des héros aussi habiles et valeureux que loyaux, dans un pays particulièrement hostile, ravagé par la guerre, où les clans, les ethnies, les corrompus et les corrupteurs interagissent. Un excellent thriller …

 

L’espion français, roman d’espionnage de Cedric Bannel, édité chez la Bête Noire (Robert Laffont), 509 p., 19,90€

Commentaires
Pages
Visiteurs
Hier 830
Depuis la création 7 354 430