Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
23 avril 2021

BERMANI : un caviste intrépide dans mon quartier !

IMG_2100

Il faut avoir l'esprit d'entreprise chevillé au corps - ici, on dirait plutôt aux papilles - pour oser ouvrir une boutique en pleine pandémie ...

Loïc BERMANi vient de le faire.

Sa boutique - installée avec élégance dans les tons de bleu et à l'aide de belles briques brunes - est ouverte depuis le début du mois rue Bréa, autant dire dans mon domaine d'action quotidien.

 

IMG_2040

Il y prodigue des conseils pour choisir des vins qu'il a sélectionnés avec soin, provenant de vignobles confidentiels, à prix abordables, et qui méritent d'être dégustés dans les règles de la gastronomie.

Pour ma part, j'ai un faible pour certains cépages : le Viognier, le Malbec - mais il n'a pas encore fait entrer de Cahors - et certaines appellations comme le Saint Joseph - mais il faut y mettre le prix.

IMG_2101

Je ne peux m'empêcher de revenir de cette boutique chargée de nouvelles découvertes potentielles.

Hier soir, j'ai ouvert un Morgon acheté le matin même ... Dîner et plaisir simples : quelques tranches ultra fines de San Daniele et du Saint Nectaire fermier tout juste ouvert devant moi ... tout simplement génial. Même avec modération.

Une belle initiative, à soutenir ... Il n'y a pas de mal à se faire plaisir en ces temps d'angoisses existentielles ... et alors que, même dans ce quartier à haut pouvoir d'achat, nombre de commerces viennent de fermer leur porte.

Profitons-en aussi pour faire une bonne action : les viticulteurs vont avoir besoin de liquide pour passer la récolte détruite par les épisodes de gel. Il ont du stock, aidons-les à récupérer du chiffre d'affaires.

 

 

 

BERMANI, père et Fils, cave à vin 5 rue Bréa - Paris 6ème -  06 80 46 21 15 et cave@bermani.fr

Commentaires
C
Plaisir d'un bon verre de vin à savourer ma campagne au soir qui tombe, quelques gorgées de vin jaune sur un comté bien affiné... oui, nous aurons grand plaisir à soutenir notre belle filière viticole en petite comme en grande compagnie.
Répondre