Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
8 février 2013

Safran : subtils pistils …

S’il est un arôme et une couleur qui me font « grimper aux rideaux », c’est bien le safran. Mais c’est une denrée rare, et donc chère, d’autant que le marché est fort encombré de produits fort décevants. Vous aurez certes la couleur, mais pour le goût … rien ne vaut le safran en filaments, si légers, si puissants.

safran 003

Un homme a décidé de s’y consacrer, Olivier Reboul. Il a quitté la région parisienne pour installer son exploitation agricole sur la commune du PUY SAINTE REPARADE (Bouches du Rhône). Celle-ci s’étend sur trois hectares dont une partie est consacrée à la culture du crocus sativus, la plante qui donne naissance au safran. La première safranière fut plantée en août 2010 sur 1500 m², une seconde parcelle de 2000 m² est en place depuis l'été 2012.

Le safran est en effet une épice issue de cette fleur de crocus dont on extrait le pistil qui fait ensuite l'objet d'un séchage délicat. La France était au XIXème siècle un des plus gros producteur de safran au monde. En Provence, la plante apprécie le contraste entre la chaleur des journées automnales et la froidure des nuits. 

La récolte 2012, bien que tardive, fût abondante et promet d'être un cru mémorable. Le puissant parfum que le safran dégage au bout de 24h après séchage révèle qu'une seule pincée saura donner à toutes les préparations le goût inimitable du safran ainsi que sa belle couleur jaune.

Le safran a aussi des vertus encore aujourd'hui trop méconnues contre la fatigue, le stress et le vieillissement ! 

Au moment de la récolte, on sent une odeur de freesia douce et gourmande. Après séchage, on retrouve l'odeur typique du safran, forte, « transportante », presque enivrante. Et les producteurs savent de quoi ils parlent, puisque toutes les opérations se font à la main !

Je n’ai pas exigé de sentir le safran avant d’en commander, car il m'avait été chaudement recommandé par un ami très proche. Il suffit de se rendre sur la boutique en ligne http://www.terratair.com

Moins de 48 heures après, je recevais mon colis bien emballé.

A moi maintenant de le mettre en valeur dans mes recettes, à grapiller sur le site : http://www.safrandupuy.fr/

Commentaires
F
Très joli billet ;-)
Répondre
L
existent également dans le haut Var , comme Aups ou Sillans -la -cascade!! (83)
Répondre
P
justement hier , pour une recette de poisson(morue) je sortais la mignonette de safran qui me reste, j'en ai lancé dans le plat, mais, au goût, je n'ai pas vraiment était satisfaite.il doit être éventé. Impossible de voir la date sur ma petite boîte de safran...Je suppose qu'il est périmé.<br /> <br /> Je vais tenter de voir les prix sur le site que vous indiquez.<br /> <br /> Pensées ensoleillées-mais la température est tombée à -4 cette nuit dans notre banlieu
Répondre
M
http://www.safrandugatinais.fr/safranboites.htm ;c'est yune culture ancestrale dans la région
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273