Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
17 mars 2023

Qui a inventé le petit-suisse ?

IMG_1404

Parmi les innombrables questions saugrenues qui me taraudent, c’est celle-là !

Dans les rayons de la boutique où je me sustente, j’ai remarqué que cette spécialité laitière est disposée relativement haut, et donc peu accessible … supplantée par des préparations plus sophistiquées et plus nobles, donc à portée de main.

Un nom de marque, aujourd’hui disparue des rayons, me revient en mémoire : Charles Gervais. Fut-il l’inventeur de ce délice de mon enfance ? Etait-il originaire de la Confédération ? Eh bien deux fois non.

Le petit-suisse est un petit (60g) fromage frais de vache normand, non salé, qui titre entre 40 et 60% de matière grasse.

Ma mère s’en servait essentiellement pour, une fois salé et assaisonné de fines herbes, en fourrer le ventre des pintades avant de les glisser au four.

A l’origine, il y a un fromager de Gournay-en-Bray nommé Etienne Pommel qui vendait vers 1828 des petits fromages cylindriques entourés d’un papier paraffiné, placés dans une petite caissette en bois.

 

petits suisses

 

Gervais

Quelques années plus tard, à la ferme de Madame Hérould dans l’Oise, un employé de nationalité suisse eut l’idée d’enrichir ce type de fromage avec de la crème. Ces fromages étaient envoyés chaque jour à Paris.

Devant leur succès auprès de la clientèle, un commis du mandataire parisien, Charles Gervais (1826 - 1893), s’associa à Madame Hérould et reprit la fromagerie. Il développa la première usine Gervais à Ferrières en Bray, développement grandement facilité par le chemin de fer. Et c'était un as de la publicité, jouant sur une prétendue origine suisse …

La marque a été absorbée par le Groupe Danone, on ne la retrouve plus dans les rayons aujourd'hui ...

N.B. : par dérogation expresse dans le traité de 1974 entre la Suisse et la France sur la protection des indications de provenance et appellations d’origine, l’utilisation en France de la dénomination de « petit-suisse » est autorisée, mais elle est interdite en Suisse

Commentaires
B
Merci bigmammy pour ces informations toujours si intéressantes. J'habite à Barcelone, où nous ne trouvons pas de petits-suisses (sauf ceux aromatisés qui ne sont pas pour moi des petits-suisses) par contre ici Danone utilise encore la marque Gervais uniquement pour les yaourts blancs en parallèle avec les yaourts blancs Danone. Les gervais sont des pots de 120gr et moins cher au kilo que les Danone... une histoire de Marketing sans doute...
Répondre
M
J'espère que vous ne vous êtes sustentée qu'à la maison après avoir simplement acheter la boite de petits suisses au magasin, sinon il y aurait un vol!!!
Répondre
C
Ma grand mère paternel avait aussi l'habitude de mettre un petit suisse dans le ventre de la pintade. Pour atténuer la sécheresse de cette volaille m'avait expliqué ma mère alors qu'adolescente je lui avais posé la question en la voyant préparer cette volaille. <br /> <br /> J'ai souvenir aussi de la boîte en carton humide avec les 6 petits fromages dedans.
Répondre
N
Très doux souvenir d'enfance ! Autre spécialité laitière à essayer : le skyr. Bonne journée!
Répondre
H
Leurs boites en carton étaient souvent humides...<br /> <br /> <br /> <br /> Je ne trouve pas d'équivalent exact au Carré frais : avec de la ciboulette hachée menu, c'était parfait pour garnir des navettes.
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 756
Depuis la création 7 311 189