Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
3 novembre 2022

Tintin, l'aventure immersive à l'Atelier des Lumières

culturespaces_adl-tintin_cdelamotterouge-94

C’était une surprise que m’a réservée Florence pour la soirée d’Halloween.

Et pour moi une première visite à l’Atelier des Lumières … pour me replonger – où m’immerger à nouveau – dans les personnages de Tintin.

Le lieu tout d’abord : sur les écrans des parois de briques et dans l'ombre des ponts roulants d’une fonderie fondée en 1835 par les frères Plichon, fermée après la crise économique de 1929, un grand volume et une grande hauteur : de quoi créer un espace dédié à l’art numérique, ce que réalise en 2018 la société Culturespaces afin, ainsi que le déclare son PDG Bruno Monnier « de rendre attractif le patrimoine à un large public » … sous-entendu, à un public qui n’a pas l’habitude de pousser la porte d’un musée.

Et de ce point de vue, l'objectif est atteint : les visiteurs de cette exposition dite immersive ne ressemblent pas tellement à ceux que j’ai l’habitude de côtoyer dans les expositions temporaires. Et en plus, ils viennent en famille, déambulent dans ce vaste espace non délimité, en prennent plein les yeux, et aussi les oreilles grâce à une illustration musicale adaptée.

Rien de bien nouveau toutefois en ce qui concerne l’œuvre magistrale de Georges Rémi (1907 - 1983) et son immortel héros Tintin. C’est ici un patchwork de vignettes et de scènes animées, mis en lumière non pas selon l'ordre chronologique – apparemment, les albums des débuts sont largement plus abondamment représentés que les derniers – mais par grands thèmes : les moyens de transports et la vitesse, la découverte de secrets, l’exotisme de régions sauvages, le trafic de stupéfiants, les bagarres des héros - y compris Milou - les inénarrables méchants …

Les chapitres sont ponctués par des transitions en forme d'écroulements et agrémentés des décors de fond des vignettes dont le lecteur n’a pas toujours le temps d’admirer la grande minutie et la précision historique … J’y ai pour ma part repéré la patte d’Edgar P. Jacobs …

IMG_1062

 

On en ressort un peu « sonné », la tête pleine d’images dynamiques, de souvenirs d’enfance et d’émotions.

 

IMG_1064

J’ai interrogé une dame assise à côté de moi en m’étonnant de sa jeunesse et lui demandais ce que signifiait l’œuvre de Hergé pour elle. Sa réponse fut que son mari était un fan absolu de Tintin et qu’elle avait ainsi été contaminée …

Mais pour le jeune public aujourd'hui plutôt féru de mangas, que signifient encore Tintin et ses acolytes ?

Pour moi en tous cas, ce fut un moment d'infini plaisir !

Ceci étant, rien ne remplace - selon moi - le plaisir de feuilleter un album.

 

Tintin, l’aventure immersive, à L’Atelier des Lumières, exposition jusqu'au 30 novembre - 38 rue Saint Maur 75011 Paris - sur réservation car plusieurs expositions se succèdent dans la même journée.

Commentaires
L
Je ne puis que conseiller le "Musée Hergé" à Louvain-la-Neuve, près de Bruxelles.
Répondre
S
Je pense souvent à vous quand je vois le plus jeune de mes petits-fils plongé dans les albums de Tintin. Il serait aux anges de pouvoir visiter cette expo.
Répondre
B
c était nos manga! pas le même format <br /> <br /> RG savait nous faire rêver avec ses voyages a travers le monde et plus<br /> <br /> celui de la bd est si vaste <br /> <br /> j ai encore des Sylvain Sylvette ..et autres revues et j apprécie les relire<br /> <br /> une passion la lecture<br /> <br /> bisous belle journée le gris s est invité ce matin
Répondre
Visiteurs
Hier 841
Depuis la création 7 329 774