Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
6 juillet 2022

Mes promenades quotidiennes dans le XVème arrondissement

 

Pont Mirabeau

 

France Télé

Depuis deux mois, cinq jour sur sept, je sillonne le 15ème arrondissement pour me rendre à l’hôpital. Une sortie qui, somme toute, me plaît bien et me sort de ma routine …

Il faut dire que cette partie sud-ouest de Paris est tout à fait remarquable : avec plus de 232000 habitants, c’est l’arrondissement le plus peuplé de Paris, presque autant que la ville de Bordeaux …

Il résulte de l’annexion à la ville de Paris, en 1860, des communes de Grenelle et de Vaugirard.

Sa densité en immeubles d’habitation proprement fabuleuse. Un lacis d’avenues traversantes rectilignes et de petites rues portant des tas de noms d’illustres inconnus.

On se rend compte que chaque époque de construction est assortie de son propre style. Une leçon d’architecture à livre ouvert …

Des immeubles de rapport sans cachet, des construction haussmanniennes classiques – mais finalement peu nombreuses – des horreurs d’immeubles construits en copropriété par des promoteurs des années 70, qui répondaient à la demande des acheteurs pour des balcons filants, des terrasses …

 

immeubles 70

 

 

Et puis, quelques « perles » des années 30.

Finalement, c’est le style que je préfère. Je reste toujours en admiration devant les lignes arrondies des groupes d’appartements construits à Paris à cette époque d’avant la grande crise économique.

En particulier le groupe construit entre 1930 et 1932 au rond-point du pont Mirabeau et rue de la Convention par l’architecte Joseph Bassompierre-Sewrin en collaboration avec Paul de Rutté et Paul Sirvin.

Avec les façades auto-lavantes dites en « coquilles d’oeuf » beige. Elles n’ont pas pris une ride. Un autre groupe d’immeubles similaire est situé à l’angle de la rue de Varenne et de  la rue du Bac, dans le 7ème

Décidément, la période Art Déco n’a pas duré assez longtemps …

 

Commentaires
B
J'aimais beaucoup me promener dans Paris avec ma fille Stéphanie quand elle y habitait complètement. <br /> <br /> Paris est une très belle ville. J'aime également Lyon où l'on rencontre des immeubles dans les mêmes styles et même notre petite ville de Vienne.<br /> <br /> Douce semaine encore à toi Marie-Pierre.<br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> Bernadette.
Répondre
H
Merci pour cette visite dans le 15ème, quand je vis à Paris, j’ai mon petit "refuge" dans le 14ème et je me promène souvent même dans les quartiers adjacents. Paris est toujours une découverte, il suffit d’avoir des yeux pour regarder et s’émerveiller à chaque fois. Merci chère Marie-Pierre et chaque jour j’ai une pensée pour vous!
Répondre
D
Paris pour nous provinciaux est un trésor dans bien des domaines ! Mais nous ne disposons pas assez de temps pour explorer tous les quartiers quand nous y " montons" Merci pour cette découverte ! <br /> <br /> Et prenez soin de vous ! <br /> <br /> Au fond de mon lit avec le Covid ,comme mon mari, malgré les précautions .....la promiscuité ds 1 restaurant à Londres je suppose , semaine dernière chez notre fils aîné ???? Nous ne saurons jamais ! La vaccination est essentielle pour éviter l'hôpital ...et dire que certains ne le comprennent toujours pas !!!
Répondre
M
Il y a aussi, à la limite du XIV°, de jolies voies privées & impasses, très bucoliques derrière le Boulevard Lefevre & vers la petite ceinture
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 642
Depuis la création 7 349 273