Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
28 avril 2022

Gaudi, exposition au musée d'Orsay

Gaudi affiche

Une de mes passions architecturales : la Barcelone de Gaudi, fait l'objet d'une exposition passionnante au musée d'Orsay en ce printemps. A portée de vue, des décors, du mobilier, des dessins, une déambulation dans l'évolution de cet artiste absolument singulier dans la pureté de style et l'art européen ...

Portrait Gaudi

Un conseil : avant de visiter cette exposition, visionner l'excellent documentaire "La Sagrada Familia, le défi de Gaudi" de Marc Jampolsky qui sera diffusé sur ARTE le 30 avril à 20h 50 et visialisable en streaming : https://www.arte.tv/fr/videos/100225-000-A/sagrada-familia-le-defi-de-gaudi/

Je parlais de passion : une découverte fracassante, dans le cadre de mon très grand intérêt pour l'Art nouveau, avec les fabuleuses inventions d'un architecte hors normes ... Tout y est.

Il n'est que temps de faire découvrir au jeune public cette vision unique à Paris.

 

IMG_0397

Un séjour à Barcelone s'impose pour apprécier le novation jamais égalée de cette métropole catalane magnifiée par Gaudi ... et il me semble que cette passion, je l'ai instillée à Victoire, ma dernière fille, devenue architecte ...

IMG_0390

IMG_0376

IMG_0393

IMG_0392

Car l'art d'Antoni Gaudi (1852 - 1926) est indissociable du cadre dans lequel se manifeste la plus grande partie de sa carrière : la Catalogne et l'extraordinaire expansion de Barcelone. Et il embrasse tous les domaines : structures mais aussi mobilier, décoration, ferroneries, trencadis (surfaces courbes et irrégulières recouvertes de carreaux de céramique brisés).

L'exposition retrace ses influences notables : le Dictionnaire raisonné de l'architecture française d'Eugène Viollet-le-Duc (1854), les écrits de John Ruskin et Owen Jones. Lors de la remise de son diplôme d'architecture en 1878, le Directeur de l'école aurait déclaré : "soit c'est un génie, soit c'est un fou."

Figure emblématique du moderniste catalan, Gaudi s'inscrit dans l'Art nouveau européen, rompant avec la vague d'éclectisme des décennies précédentes, ce style qui mélange les références au passé en vogue dans les commandes officielles.

IMG_0387

IMG_0374

IMG_0396

IMG_0380

Personnalité atypique, Gaudi innove dans la recherche de l'équilibre structurel. Je me souviens très précisément de notre visite dans les combles de la casa Milà avec ces arcs paraboliques en briques, que l'on retrouve au palais Güell. Un arc qui a l'avantage de répartir les charges de manière égale et continue, une structure à la fois souple et solide. Des constructions qui révèlent ses connaissances en mathématiques et en géométrie, associées à l'observation fine de la nature.

On retrouve aussi le soutien que Gaudi a reçu de son mécène Eusebi Güell.

Casa Vicens, casa Battlo, casa Milà, palais, colonie et parc Güell : Gaudi justifie pleinement un séjour à Barcelone : 90 projets ont été recensés pendant toute sa carrière.

Son grand oeuvre reste à jamais le temple de la Sagrada Familia, en cours d'achèvement encore de nos jours. Un chantier gigantesque avec ses multiples tours en "formes de suppositoires", ses façades fourmillant de personnages dont les modèles sont pris dans le peuple, et le plus souvent moulés en platre directement sur les corps ... L'oeuvre continue à l'instar des chantiers du moyen-âge puisque la façade de la Passion est confiée à l'artiste catalan contemporain Josep Maria Subirachs dans les années 80.

Petit à petit, l'édifice se termine à partir des maquettes laissées par Gaudi ... mais en l'absence d'archives. Un projet fantastique, un acte de foi ...

Gaudi, exposition au musée d'Orsay jusqu'au 17 juillet, fermé le lundi. Commissaires : Isabelle Morin Loutrel et Elise Dubreuil.

Commentaires
L
Votre article tombe bien : nous partons pour Barcelone dans un mois et évidemment votre post fera partie de notre visite à la Sagrada Familia.Merci.
Répondre
M
De très bons articles aussi dans Telerama
Répondre