Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
23 juin 2019

Vous avez dit canicule ?

P1240534

P1240538

P1240509

P1240536

P1240488

P1240539

P1240508

En tous cas, elle n'est pas encore parvenue jusqu'ici ... Mais le soleil est au rendez-vous, enfin !

Hier après-midi, sous abri, le thermomètre marquait 21,4° et il faisait comme toujours un peu plus frais dans la maison. Bien entendu, nous avons arrêté la chaudière, mais on doit toujours se munir de pull légers quand on reste à lire ou résoudre une grille de mots croisés/flêchés sur un canapé.

J'attends avec impatience l'arrivée de la vraie chaleur pour ouvrir en grand les chambres de mes filles. Mais pour l'instant, je profite du silence de la maison.

Les arbres fruitiers et les roses croulent littéralement sous le poids des fruits et des fleurs. Certaines branches de pruniers sont même tombées. Cela ne semble pas gêner nos petits hôtes sauvages ... pas si sauvages que ça. En fait, il y avait pléthore de cerises sur le cerisier, mais j'ai attendu trop longtemps pour en faire de la confiture : les oiseaux ont tout dévoré. Et ils sont nombreux, à former des couples et à se béqueter. Un si joli spectacle. Ici, à plusieurs kilomètres à la ronde, aucun pesticide, aucun engrais, tout pousse anarchiquement et naturellement.

Vers le soir, "nos" chevreuils viennent se nourrir des fruits tombés. Un ravissant daguet et sa compagne, plus farouche, qu'un moindre bruit fait déguerpir. Cela m'enchante, année après année, de voir cette petite harde prospérer dans notre pré, filant à toute vitesse par un trou feuillu dès un battement de cil - ou, plus prosaïquement, le déclic de l'appareil photo.

Cette nuit, nous avons étrenné une nouvelle parure de draps intitulée "A Santé Fé" : tellement doux malgré un décor bariolé de cactées en fleurs. C'est un de mes plaisirs jamais démenti : se glisser dans des draps de percale neufs ...

Encore quelques jours et toute la maison sera prête à accueillir ses petits pensionnaires et leurs parents. J'ai hâte, et la chaleur ne m'effraie pas.

Et je souhaite une bonne fête à tous les Jean-Baptistes, le prénom de mon père et de mon premier petit-fils !

 

Commentaires
A
C’est monsieur Pierre de Ronsard qui courbe l’échine ainsi?<br /> <br /> Très jolies roses.
Répondre
H
Tes roses sont magnifiques! J'immagine le parfum! Une bonne fete a Jean-Baptiste, qui est aussi le saint patron de ma ville Torino en Piemonte, la region de ta maman!<br /> <br /> Maintenant je suis aux Saintes Maries de la mer et ici pas de canicule!
Répondre
A
Comme pour vous et moins loin de Paris. En Seine et Marne, la chaleur n'est pas encore arrivée et on supporte à ne rien faire un gilet.<br /> <br /> Pareil, j'attends cette chaleur pour ouvrir ce nouvel appartement qui n'a pas été ouvert en grand depuis bien longtemps puisque nous avons emménagé récemment.<br /> <br /> Vos photos sont juste merveilleuses et apaisantes.<br /> <br /> Bonne soirée
Répondre
N
Cadre idyllique pour passer de bonnes vacances en famille !<br /> <br /> Ici déjà très chaud aujourd'hui : 34° à l'ombre; on reste dedans et c'est bien dommage que les températures vont augmenter jusqu'à 40° vendredi...
Répondre
M
Quelle bonne bouffée de fraîcheur et de verdure à savourer avant l'arrivée de la canicule … espérons que la météo a surestimé la vague de chaleur annoncée. Par ici elle n'est pas encore arrivée et c'est tant mieux ! Merci Bigmammy de nous faire partager les merveilles de ce petit coin de paradis si beau, si chaleureux et si accueillant pour tous. Que du bonheur ! Les animaux habitant la campagne et les bois environnants ne s'y trompent pas qui n'hésitent pas à venir y glaner quelque petite douceur à savourer… Mon papa s'appelait Jean, lui-aussi, et quand il fut recueilli à l'orphelinat dès son plus jeune âge, les bonnes sœurs qui avaient déjà, parmi leurs pensionnaires beaucoup d'enfants prénommés "Jean" et qui leur donnait un second prénom dès leur arrivée l'avaient surnommé "Jean-Jean" . Chaque fois que nous leur rendions visite, c'était toujours ainsi qu'elles l'appelaient…et bien des années plus tard il était toujours leur "petit Jean-Jean" ;-)<br /> <br /> Très bonne journée à vous et merci beaucoup pour cette belle page !
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 756
Depuis la création 7 311 189