Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
19 octobre 2014

Pour aller plus loin avec "Cousu main" l'émission de M6

J'avoue : je suis restée « épinglée » devant la finale de « Cousu main », l'émission de télé-réalité préférée des couturières, ce samedi après- midi.

 

Cousu-main, la finale

 

La gagnante, sacrée « meilleure couturière amateur de France », comme son prénom ne le présume pas, Carmen Bouchard-Salvan (51 ans) est d'origine québécoise. Elle habite Erdeven (Morbihan). Elle a surmonté avec ténacité, calme et compétence les épreuves huit semaines durant et conquis son titre devant 9 autres candidats et candidates. Elle publie désormais son propre livre de couture et de patrons, ce qui constituait le prix de ce "contest".

 

Carmen

Surfant sur la vogue des émissions de concours de talents – Top Chef, un dîner presque parfait, la France a un incroyable talent, le meilleur boulanger/pâtissier ..., M6 a misé cette fois sur l'engouement pour la couture à la maison, une tendance qui s'affirme depuis quelques années – les ventes de machines à coudre en net progrès depuis 2011 l'attestent. Ici, le programme est l'adaptation française de « The Great British Sewing Bee » de BBC2. Pourquoi chercher ailleurs quand un concept fonctionne ?

J'avoue n'avoir visionné (mais en non-stop) que la demi puis la finale. En fait, la réalisation a nécessité 15 jours de tournage, entre 8h et 21 heures, avec pour présentatrice la belle Cristina Cordula et pour jury Amparo Lellouch, ex-première d'atelier chez Balenciaga et le tailleur Julien Scavini (avec la participation exceptionnelle du couturier Roland Mouret pour la finale). Une émission pleine d'émotions, avec un casting bien trouvé, très diversifié, mêlant hommes et femmes, âges et milieux professionnels différents, aptitudes complémentaires. Du rythme, pas trop de technique, peut-être même pas assez à mon goût, mais de quoi ne pas rebuter non plus les spectateurs masculins du samedi après-midi.

 

cousu-main-severine

 

cousu-main-adelino

J'ai été happée par la fatigue des candidats (j'ai encore le souvenir de ma participation à un épisode de Norbert et Jean), surtout au cours des trois dernières épreuves. On les voyait particulièrement éprouvés, en particulier dans la phase de confection d'une veste pour homme sur mesure (16 pièces!), un vrai calvaire qui révéla les lacunes de ces couturiers – même les plus doués – trahis par le mauvais choix d'une étoffe, une prise de mesure un peu étriquée, la difficulté particulière de la couture d'un col tailleur.

J'ai pensé cependant que nous avions bien besoin aujourd'hui de tels programmes destinés au plus grand public : au-delà de la mise en valeur de l'imagination et de la créativité qui demeure en chacun de nous et ne demande que peu d'argent pour s'exprimer (à travers la cuisine, la couture ou pourquoi pas le tricot), montrer le plaisir de l'expression originale et utile, accessible à tous. Enfin, cesser de ranger les personnes dans des cases étanches, dans des postures obligées (hommes – femmes), des activités réservées à des âges ou à des catégories. Développer de nouvelles compétences, apprendre à tout âge de nouvelles techniques, changer de métier. C'est de cela dont nous avons besoin : les aptitudes ne sont pas sclérosées, chacun recèle des talents souvent insoupçonnés. Cela va bien plus loin que le thème des loisirs créatifs, ou comme on dit quand on est branché du DIY (Do It Yourself) à la mode avec la crise économique.

Bref, je regarderai avec plaisir la deuxième saison de ce programme marqué par la gentillesse, le respect des différences des uns et des autres, l'élégance du jury et le fair play des candidats.

Et pour moi, l'envie d'aller voir ce que proposent sur leur blog Carmen et Adelino (troisième du concours mais à coup sur le plus créatif).

 

carmencitab.com et adelino-couture.over-blog.com

Commentaires
C
Autre émission de couture à la télévision : "Cousons cousines", c'était avec Aline Prébois dans l'émission "Aujourd'hui Madame", fin des années 70 (ou début 80 ?). Un livre accompagnait l'émission, je l'ai encore... nostalgie, nostalgie...
Répondre
M
J'ai aussi regardé la finale mais je connaissais Séverine par son blog<br /> <br /> <br /> <br /> La Cheri/Chérie m'énervait++
Répondre
P
Je reconnais bien là l'une de vos passions en laquelle vous excellez d'ailleurs très bien -- vous avez raison Marie Pierre il faut avoir des passions dans la vie cela permet d'avancer, de s'occuper et de se distraire...<br /> <br /> BON DIMANCHE
Répondre
A
Je partage votre avis même si je n'ai pas vu la finale. Je me suis moi même remise à la couture et j'y prends un vif plaisir. Le blog de Carmen est vraiment très chouette. Je regarde Michalak parfois dans l'émission "dans la peau d'un chef" et je note des trucs qui rendent ma cuisine meilleures.<br /> <br /> Sinon ce que vous dites sur les cases et les codes est vrai. Le soir, parfois, il m'arrive de tomber sur "la reine du shopping". Au début, je ricanais avant d'y prendre goût car les femmes ne sont pas toutes des mannequins cabine et ça décomplexe vraiment. On peut être séduisante quelque soit son physique.<br /> <br /> Bon dimanche
Répondre
N
J'aime beaucoup votre analyse de cette émission. J'avoue ne pas avoir vu tous les épisodes et être peu fan de ce concept si à la mode de télé réalité. Je ne peux pas supporter la voix et les tics de langage de la belle Cristina, ce qui n'aide pas non plus...<br /> <br /> Cela dit, je partage tout à fait ce que vous dîtes sur la créativité qui est en chacun d'entre nous et qu'il est très important à tout point de vue de ne pas la brider. Je cuisine, couds, brode, tricote, crochète selon l'inspiration du moment, il n'y a rien de plus relaxant après une dure journée de boulot !
Répondre
Visiteurs
Hier 841
Depuis la création 7 329 774