Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
12 mars 2012

Cache-cache avec le diable, polar de Patricia Wentworth

 

wentworthJe retrouve avec délices l'atmosphère surranée des romans policiers de Patricia Wentworth. Celui-ci a été publié en 1934, sous le titre Devil in the Dark. Car les scènes palpitantes de poursuites dans le noir et de cris étouffés y sont légion, telles que l'auteur y excelle.

 

Pas d'Inspecteur Lamb ni de Miss Silver dans cette intrigue des plus classiques de querelle de famille et d'héritage en péril. Et, comme toujours, aux côtés de l'héritière jeune et ravissante, l'héroïne pleine de bon sens et de témérité est une jeune femme de 28 ans, brune, qui cherche un emploi de dame de compagnie ou de gouvernante. Sarah Trent se présente donc chez un riche propriétaire terrien, Geoffrey Hildred, tuteur de la blonde Lucilla, qui vient de perdre sa mère dans un accident d'auto et broie du noir dans ses vêtements de deuil. Dès le premier jour, elle perçoit des ondes négatives autour de cette jeune fille avec laquelle le courant passe immédiatement.

 

Je ne raconte pas la suite car le suspens commence dès les premières pages, et qu'une fois le livre entamé, on ne peut le lâcher. Sachez simplement qu'il y a des couloirs sombres, des escaliers à balustres dangereux, qu'on aime jouer à cache-cache dans une grande maison victorienne sans lumière en pleine nuit, que certains personnages ont une identité ambiguë ....et qu'il se trouve, comme toujours, un mystérieux Noble Sauveur qui épousera l'héroïne, comme seront aussi déjouées les manoeuvres d'un criminel insoupçonnable. Bref, tout pour un excellent roman.

  
Cache-cache avec le diable, polar de Patricia Wentworth, traduit de l'anglais par Delphine Rivet, publié chez 10/18 dans la collection Grands Détectives, 331 p. 8 €

Commentaires
E
L'histoire me plait bien. Je cours l'acheter, ça m'occupera quand j'irai au parc avec mes filles...<br /> <br /> Bon, il faut cette fois que je m'abonne à la newsletter, car j'ai toujours plusieurs posts de retard... au moins pour ne pas rater les délicieuses recettes qui me font toujours saliver! :))
Répondre