Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
10 mai 2011

Assise, dans les pas de Saint-François

Assise_2_004L'avantage de rester deux nuits par étape, c'est de ne pas être stressés pour visiter et donc, de prendre son temps...

Revoir la chapelle de Saint Martin par Simone Martini ...ici à gauche.

Assise_2_001Ce matin, retour à 9 heures à la basilique inférieure pour la messe. Seulement une dizaine de pélerins, et en fond de chapelle, deux Franciscaines pour assurer les respons. Et qui firent de très gros yeux à trois donzelles qui entendaient ne pas mettre l'hostie en bouche et la garder en souvenir....

Assise_2_009Retour aux détails des fresques de Giotto. Même à une seconde visite, on ne voit pas tout ! Mais on comprend ce que représente, dans l'histoire de la peinture, cette nouvelle manière réaliste de raconter l'histoire.

Assise_2_012Reprise de la voiture pour aller jusqu'au petit monastère de San Damiano, où François reçut l'ordre de Dieu de reconstruire de ses mains l'édifice ruiné (au sens propre et au sens figuré). Là où il vint soigner les plaies de ses stigmates...et écrivit le Cantique des créatures

Assise_2_010C'est là aussi que Claire s'éteignit en 1253. On visite le dortoir où elle mourut, à côté de ce petit oratoire.

Au bord de la montagne, entouré d'oliviers et de prés, un endroit idyllique, parfait pour la méditation.

Assise_2_014Plus loin, une énorme église baroque dont on se demande pourquoi elle fut construite là, en plein milieu de la plaine : Sainte Marie des Anges ...à la Portioncule.

Assise_2_018Il s'agit de la petite chapelle, placée sous la croisée du transept de cet édifice colossal, et plus loin, on voit la mini-cellule où Saint François mourut, dans ce premier monastère dédié à la règle qu'il avait fondée.

Vraiment, on s'imagine passer dans les traces du saint homme : Assise avait déjà en effet cette apparence au 13° siècle et "Le Français" - puisqu'en fait c'était le surnom de l'homme - a dû connaître la cathédrale San Rufino et son campanile roman magnifique, et ce qui fut le temple de Minerve sur la place del Comune.

Assise_2_026Assise_2_027Mais pas la forteresse Rocca maggiore, reconstruite en 1367.

Commentaires
L
Très beaux vos reportages !
Répondre