Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
29 décembre 2009

Mr. ZERO, polar de Patricia Wentworth

Avant Agatha Christie, avant Les Experts de Las Vegas, Miami et Manhattan, et leurs traces infinitésimales d'ADN...il y eut Patricia Wentworth, pseudonyme de Mrs. Dora Amy Elles (1878 - 1961).
Cette délicieuse auteure anglaise commença à publier des histoires policières à la suite d'un concours organisé en 1923 par le Daily Mail. Son héroïne favorite est Miss Silver, aînée de Miss Marple, et de temps à autre intervient aussi l'inspecteur Lamb.

ZeroDans l'histoire qui nous est contée, le héros est un très distingué jeune homme de la bonne société, cousin du Ministre de l'Intérieur qui l'a embauché à son Cabinet. Il est beau et élégant, mais une sombre machination va le faire soupçonner d'être un espion à la solde de l'ennemi - le roman fut publié en 1938....

En réalité, la personne fautive est une jeune femme aussi splendide que stupide : Lady Sylvia Colesborough, blonde, élégante mais complètement sans cervelle. Contre la volonté de son mari, qui connait très bien ses limites, elle a joué et perdu une forte somme d'argent et un inconnu (mais qui semble la connaitre très bien, elle et son mari), Mr. Zero, lui a proposé par téléphone de l'aider financièrement en se procurant des documents secrets issus de la serviette du Ministre, alors qu'ils séjournent chez des amis. Il la menace, si elle ne s'exécute pas, de tout révéler à son mari.....

On se retrouve donc dans la même délicieuse atmosphère que celle de Vita Sackville-West, la prétention littéraire en moins. Une jeune femme intrépide au joli nom de Gay, une rapide Bentley, une propriété à la campagne avec de superbes jardins et une célèbre allée d'ifs en forme de T, des robes de soirée fluides et des sacs du soir ornés de diamants. Bref, toute la haute société anglaise et ses turpitudes à la veille du second conflit mondial.

Pas d'enquête scientifique - pour une fois - mais des déductions logiques et de l'observation. Une jolie histoire d'amour, la psychologie féminine disséquée avec minutie, des personnages bien campés....Bref, un bon moment de lecture sans maux de tête ; et je sais qu'il y a encore plus de 30 romans à découvrir !

Mr. Zero, inédit, traduit de l'anglais par Eric Moreau, collection 10-18 "Grands détectives" n°4272, 281 p. 8€.

Commentaires
P
Oh c'est marrant je viens juste de le lire!! J'aime beaucoup cet auteur. Elle est très surprenante et son humour très fin!
Répondre