Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne
Bigmammy en ligne

Journal de bord d'une grand-mère grande lectrice et avide de continuer à apprendre, de ses trois filles et de ses 7 petits-enfants.
Voir le profil de Bigmammy sur le portail Canalblog

Newsletter
Archives
Derniers commentaires
11 octobre 2009

Peur noire - polar par Harlan Coben

peurnoireMyron Bolitar est de nouveau en piste pour une recherche pas comme les autres.....Alors qu'il entame une nouvelle relation amoureuse avec une vedette de la TV, il apprend que l'enfant de Greg Downing, son pire ennemi sportif, celui qui a causé la destruction de son genou et a donc mis fin à sa carrière de basquetteur professionnel, est atteint d'une maladie rare et mortelle... On doit impérativement lui faire un don de moëlle, un donneur a été identifié, mais il demeure introuvable. Emily, l'ex-épouse de Greg et mère de Jeremy le supplie de retrouver ce donneur compatible et lui apprend que cet enfant, de 13 ans n'est pas le fils biologique de Greg, mais le sien....Emily a couché avec Myron la veille de son mariage avec Greg. Pour Myron, la recherche de ce donneur disparu revêt une tout autre dimension.

Pourquoi le donneur ne refait-il plus surface, pourquoi s'est-il inscrit sur le registre national des donneurs, comment le retrouver ?....Faut-il révéler à Jéremy qui est son père biologique, où Myron et sa petite équipe (Win, Espéranza, Big Cindy...) vont-ils mettre les pieds ?....Dans une histoire d'une noirceur profonde en effet, où l'on trouve des journalistes bidonneurs, des écrivains plagiaires, des FBI Mens pas toujours fair play, de la violence physique gratuite, du sang pour pas grand chose.....Bref, toujours le registre de Harlan Coben, avec l'éternel couplet sur la famille et ses secrets, la réflexion sur la filiation, le vieillissement, la postérité, l'honneur professionnel, la question lancinante "La fin justifie-t-elle les moyens ?"

Le lecteur est laissé juge, mais l'histoire déjà compliquée rebondit par deux fois.....Vous avez aimé Le silence des agneaux ? Vous adorerez Peur noire !

Editions Fleuve noir, traduit de l'anglais par Paul Benita, 342 p. 21€

Commentaires
B
Très bon dimanche !<br /> Bises.<br /> Binchy.
Répondre
Pages
Visiteurs
Hier 736
Depuis la création 7 312 689